Repères & conseils

Voici quelques conseils utiles à connaître pour éviter de vous « faire avoir » lors du choix de votre prestataire Internet. Il s’agit de réflexions de bons sens, qu’il faut garder à l’esprit lorsque vous choisissez votre fournisseur en services web. Tant qu’à vous exposer au monde entier, autant que ce soit fait dans les règles de l’art, avec toute la rigueur et le sérieux que cela impose. Parce-qu’un site Internet est un investissement, choisissez une entreprise sérieuse.

Quid de la réalisation et des services proposés

Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, il existe des entreprises sérieuses et d’autres beaucoup moins, qui souvent se contentent d’une réalisation bâclée ou reproduisent le travail des autres par manque de créativité. Choisissez une entreprise reconnue pour la qualité de ses travaux et la qualité de son suivi clients. Notre conseil : n’hésitez pas à visiter les sites présentés en démonstration et à contacter les propriétaires des sites. Comparez les offres, les contenus, le services inclus et enfin les coûts.

Avant de choisir un prestataire, vous devez connaître la fréquence des mises à jour ainsi que leur coûts. Fuyez toute société dont le métier premier n’est pas la création Internet et celles qui vous proposent des tarifs (trop) alléchants ou des locations (à terme onéreuses) de sites. De même, évitez les sociétés dont le but est de vous former pour construire vous-même votre site. Et après ? A chacun son métier. En deux ou trois jours de formation, sur un sujet aussi vaste et spécialisé que la création web et toutes les technologies impliquées (graphiques, développement, référencement, …), vous n’obtiendrez au final qu’une réalisation médiocre et serez de toute façon obligé de payer (encore) pour obtenir un site de qualité. Notre conseil : laissez le soin à des spécialistes reconnus de bâtir votre site avec votre concours, et qui assurent un suivi client complet et performant.

Les bonnes pratiques

Attention, ne cédez pas à la tentation d’opter pour l’agence web la moins chère. Certains proposent des prix défiants toute concurrence (votre site à partir de 500 €…), mais ne vous leurrez pas. Concevoir un bon site internet demande du temps, de la réflexion et du travail. Ceux qui vous demandent un prix très bas seront en général à éviter car leur compétitivité laisse présager un service incomplet ou de qualité insuffisante. Considérez la réalisation de votre site et le prix que vous y mettez comme un important investissement stratégique qui produira de bons retours si le projet est bien fait. Vous en ressortirez gagnant si votre projet est bien défini, donc n’hésitez pas à y mettre le juste prix.

Parfois vous serez démarché directement par téléphone ou par e-mail. Mais le plus souvent, c’est le bouche à oreille, redoutable sur le web, qui fera son office, et vous indiquera les coordonnées d’entreprises sérieuses. Le prestataire intègre t-il des services indispensables dans ses offres ? gère t-il la sauvegarde ? Tous ces points sont à prendre en considération. Il ne suffit pas de proposer un site, il faut proposer également un ensemble de services pour le client. Le prestataire est-il membre d’un programme d’approbation des consommateurs ?

Indispensable : la prestation de référencement sérieuse

Certaines entreprises estiment que le fait d’insérer des mots-clés dans les balises meta keywords de vos pages revient à faire du référencement et vous font payer ce travail. Là encore, fuyez ! Misez plutôt sur l’honnêteté du prestataire et demandez la méthodologie utilisée par le référenceur. De plus, si certaines optimisations sont effectuées sur votre site, elles doivent vous appartenir, même si vous changez de prestataire par la suite.

La qualité et le suivi : extranet, rapports envoyés par e-mail, indicateurs de suivis fournis, périodicité des envois, calcul du retour sur investissement, etc. Vous devez absolument pouvoir contrôler la prestation effectuée quand vous le voulez. Le prestataire propose t-il un portail de mesure d’audience ?